Comment bien se préparer avant un « essai bébé », la préconception

Comment bien se préparer avant un « essai bébé », la préconception

Comment bien se préparer avant un « essai bébé », la préconception

Le pouvoir inestimé de la préconception

En Australie, j’ai eu l’immense privilège de travailler personnellement avec Francesca Naish, naturopathe et pionnière reconnue en santé de la préconception. Auteure de nombreux livres dont le best-seller international « The Natural Way To Better Babies« , elle a créé le Jocelyn Centre il y a 40 ans à Sydney, où elle accompagne avec son équipe de nombreux couples. Malheureusement, elle est très souvent le dernier recours de couples qui ont traversé des années de traitements pour infertilité au lieu d’être le premier point de contact … Ce que j’ai appris à travers elle m’a totalement fascinée !

Son programme est basé sur le travail de Foresight – l’Association Anglaise pour la Promotion de la Santé de Préconception, créée en 1978 (British Association for the Promotion of Preconceptual Care). Une étude a été publiée en 2002 par Foresight1, impliquant 1,076 couples dont 1,061 avaient des problèmes de fertilité et 393 avaient eu une ou plusieurs arrêts naturels de grossesse (fausse-couche). Les résultats de cette étude sont très prometteurs : le taux de réussite de traitements de fécondation in-vitro a doublé (47.1% contre une moyenne nationale de 22.6%). Augmentation du taux de réussite pour les couples infertiles de 22,6% à 72.4%. Baisse du taux d’arrêts naturels de grossesse (fausse-couche) de 33% à 7.1% pour ceux avec un historique d’arrêts répétées. Réduction significative des problèmes de santé.

« Comprendre les fondamentaux pour optimiser sa fertilité est une étape cruciale dans notre capacité à prendre la responsabilité de notre reproduction. Cela augmente nos chances non seulement de concevoir un bébé mais aussi de concevoir un bébé en bonne santé ! Car n’est-ce pas ce que nous désirons tous? »

Francesca Naish

Ces fondamentaux, comme le suggère Francesca, ne sont pas seulement réservés aux couples traversant une difficulté a concevoir. Il peut également être intéressant de mettre en place ces changements avant toute conception planifiée afin de mettre toutes les chances de son côté : de quelle façon la santé globale du couple impacte-elle la santé de l’enfant à venir ? Comment la santé physique et émotionnelle d’une femme pendant sa grossesse impacte-elle sa capacité à accoucher ? Cela peut-il aussi jouer sur la façon dont une femme récupérera en post-accouchement ?

LE SAVIEZ-VOUS ? L’examen de préconception ou consultation préconceptionnelle a lieu avant de commencer un « essai bébé », avant d’arrêter sa contraception par exemple. Il est préconisé par la Haute Autorité de Santé pour toutes les femmes/couples ayant un projet de grossesse. Souhaitable pour tous car c’est l’occasion de faire un bilan de santé et de proposer quelques mesures d’hygiène très utiles au bon déroulement de la grossesse. Indispensable en cas de complication obstétricale grave lors d’une précédente grossesse ou d’un enfant atteint d’une pathologie sévère. Cette consultation peut être réalisée auprès d’un médecin traitant, d’un gynécologue ou d’une sage-femme.

LES DEUX PARTENAIRES

Cet article concerne les deux partenaires d’un couple hétérosexuel mais aussi la.le partenaire qui portera l’enfant lors de processus de PMA pour les familles homoparentales.

Il est important de rappeler que la santé de la préconception est tout aussi importante pour la femme, la personne qui portera l’enfant que pour le partenaire masculin qui apportera sa contribution de gamètes mâle (les spermatozoïdes). Lorsqu’un couple essaie de concevoir un enfant, l’attention est généralement portée sur celle qui sera enceinte mais rappelons que la fertilité masculine est tout aussi importante.

Toutes les études récentes montrent un déclin significatif de la qualité du sperme chez les jeunes hommes depuis plusieurs générations, partout dans le monde. Cette détérioration globale a un impact direct sur le potentiel reproductif d’un couple hétérosexuel. Une revue systématique a observé cela sur une période de 40 ans. Les résultats montrent une baisse importante de la concentration de spermatozoïdes (113 million/ml contre 66 million/ml) et du volume (3.40 ml contre 2.75 ml)2 mais aussi de leur santé et motilité (les spermatozoïdes avec une morphologie normale sont passé de 67% à seulement 26%)3.

La recherche confirme que les facteurs liés au mode de vie jouent un rôle clé dans la qualité, le volume et la motilité des spermatozoïdes4.

LA SANTÉ PHYSIQUE

Les changements qui s’appliquent pendant la grossesse s’appliquent également en préconception – et on le rappelle : pour les 2 partenaires! Les informations ci-dessous sont celles qu’on retrouve dans les recommendations des spécialistes en fertilité et ont été explorées dans de nombreuses études4.

  • Réduire ou arrêter de fumer le plus tôt possible. Ce sera aussi un bénéfice pour votre enfant après la naissance.
  • Réduire son exposition aux produits toxiques du quotidien, comme les perturbateurs endocriniens mais cela inclut aussi l’alcool, les drogues récréatives et certains médicaments qui peuvent affecter la fertilité.
  • Prioriser une alimentation saine et équilibrée : riche en fruits, légumes, céréales complètes, poissons avec des bons apports en vitamine C, folates, zinc, vitamine B12, et oméga-3.
  • Pratiquer une activité physique régulière.
  • L’obesité est malheureusement l’un des facteurs significatifs également pour les deux partenaires.
  • Réaliser un dépistage des infections sexuellement transmissibles car, en cas d’infection, il est importante de se faire traiter avant tout projet de conception.

Les plus :

  • L’option de prendre des compléments alimentaires pour optimiser votre santé avec un suivi par un médecin formé à ces approches, un.e naturopathe ou praticien.ne de MTC (Médecine Traditionnelle Chinoise). Certains experts recommandent par exemple l’apport en folates ou acide folique dès la préconception. On vous recommande de lire ICI les très bons articles informatifs du site de compléments alimentaires BOOME PARIS.
  • L’option de consulter un.e ostéopathe, chiropracteur, acupuncteur ou autre professionnel afin de rétablir un bon équilibre dans le corps (articulaire, digestif, sommeil, stress, circulation, …)
LE SAVIEZ-VOUS ? L’augmentation de la température des testicules peut nuire à la qualité du sperme. Pour le partenaire, il est donc important d’éviter de porter des sous-vêtements et pantalons très serrés, de poser son ordinateur portable sur les hanches ou de transporter un téléphone dans la poche avant de son pantalon. A éviter également: les longs bains chauds et trop de saunas ou jacuzzis.

LA SANTÉ MENTALE & ÉMOTIONNELLE

La science le confirme …. le stress agit au niveau du cerveau en altérant la production de neuro-hormones et/ou des hormones gonadotropes. Les chances de fécondation seraient diminuées de près de 40% chez les femmes présentant un niveau de stress élevé au moment de la fécondation5 ! Il n’existe évidemment pas de recette universelle miracle pour diminuer le stress mais certains éléments peuvent y contribuer :

  • Développer des pratiques de pleine conscience pour gagner en sérénité et en calme
  • Cultiver la joie au quotidien 
  • Démarrer une thérapie, seul.e et/ou en couple

La phase de préconception est un bon moment pour travailler sur soi et aller explorer les sujets qu’on évite depuis parfois trop longtemps ! Un bébé ne devrait jamais venir guérir des blessures ou remplir un vide. D’ailleurs, au contraire, ils viennent plutôt exacerber nos colères et frustrations et tester notre patience. Alors mieux vaut être dans une phase de bonne santé mentale pour rester patient face aux crises, aux demandes incessantes et au manque de sommeil  ! Faire ce travail, vous permettra d’être un parent plus équilibré et bienveillant.

LA SANTÉ DU COUPLE & LA SEXUALITÉ

Si un enfant ne guérit pas nos blessures, il n’est pas non plus un ciment pour un couple qui souffre. Un nouveau-né vient secouer toutes les bases, mêmes ceux des couples les plus solides alors si on fait face à des problématiques récurrentes ou s’il y a des choses non dites et bien c’est le moment ! Il est important de prendre le temps de parler très honnêtement de ses attentes et de ses peurs, à deux. Se faire accompagner avant de lancer un « essai bébé » par un.e psychologue ou thérapeute peut-être une formidable façon de créer des fondations solides avant la conception.

Les problèmes de fertilité peuvent avoir une répercussion importante sur la sexualité d’un couple. Mais la grossesse et le post-partum peuvent également venir bouleverser la sexualité. C’est un nouveau tournant qu’on peut aborder avec confiance et patience quand on s’est préparé en amont.

QUAND ET POURQUOI SE PRÉPARER ?

Pour un couple globalement en bonne santé, sans grosses carences ou problématiques, les petits ajustements seront faciles et 3 à 6 mois sont souvent suffisants. Vous vous sentirez plus préparés et sereins. Et si l’on découvre un gros souci?! Tant mieux! On a encore le temps d’agir car cela ne concerne pas que notre fertilité mais notre santé pour le reste de notre vie.

Quelle différence cela ferait-il si un couple prenait le temps de préparer sa santé AVANT même d’essayer de concevoir ? Pour certains cela pourrait éviter des mois ou des années d’échec et de déception, des cycles de procréation médicalement assistée qui impliquent drogues et traitements hormonaux. Pour d’autres, ils auront quand même besoin d’un coup de pouce de la science bien sûr mais le processus de PMA sera peut-être plus positif car le corps est au top de sa santé.

L’objectif n’est pas de se stresser ou se mettre une pression pas possible. L’idée est de s’informer et s’éduquer afin de PRÉPARER SA CONCEPTION comme on prépare son accouchement : pour se donner les meilleures chances possibles. Comme on l’explique tout le long de notre programme NAISSANCE HOLISTIQUE : le savoir c’est le pouvoir ! Cela permet d’être conscient des challenges, d’être réaliste et de sentir qu’on a fait tout ce qui était en notre pouvoir.

Dans le programme 100% en ligne NAISSANCE HOLISTIQUE vous trouverez des exercices proposés en fin de chaque chapitre pour poursuivre le travail d’exploration personnel et/ou en couple et pour vous approprier les informations en fonction de vos souhaits, de votre histoire, de votre situation. Prendre le temps pendant la grossesse de vous poser des questions clés sur les changements à venir. Faire équipe avec votre partenaire, si vous êtes accompagné, pour préparer la naissance de votre enfant et la transition à la parentalité.
Retrouvez le détail du programme sur https://naissanceholistique.fr/

——————————

Etudes et chiffres :

Offre L'Essentiel

Paiement unique

185
  • 100% en ligne
  • Accès 24h/24 et 7j/7
  • Accès illimité pendant 12 mois

Paiement en 3 fois

62x3
  • 100% en ligne
  • Accès 24h/24 et 7j/7
  • Accès illimité pendant 12 mois
%d blogueurs aiment cette page :